4 In Yarnbombing - Tricot Graffiti - Tricot urbain

Yarnbombing géant au Jardin de l’Ecomusée de Ruynes en Margeride (Cantal)

This post is also available in : Anglais

Je pensais avoir relevé un challenge gigantesque en yarnbombing avec ma Fiat 500, mais ce projet de yarnbombing géant au jardin de l’écomusée de Ruynes en Margeride (dans le Cantal), s’avère maintenant être, et de très très loin, un challenge bien plus complexe et difficile à atteindre.

Intense vous avez dit ?

alors YES, I DID IT ! 🙂

Encore assez nouvelle en Auvergne (2ans) , et encore plus dans le Cantal (seulement depuis l’été dernier), j’ai pris connaissance de ce projet par le pur hasard des rencontres tricot (j’adore!), alors qu’il était déjà bien entamé, et que les organisateurs cherchaient toujours l’artiste qui réaliserait la partie centrale du jardin.

Les autres petits espaces du jardin (que vous ne verrez pas en photos ici), en contrebas de la place centrale de la tour, sont recouverts de tricot et créations réalisées par les différents groupes de tricot et maisons de retraite, école, centre de réabilitation de la Communauté de St Flour.

et pour moi, la partie centrale, mais aussi partie la plus massive…. et c’était tout le challenge !

Alors qu’il m’avait fallu 18km de fil et 8 mois de travail pour ma Fiat 500, c’est ici 52km de fils que j’aurai tricoté  toute seule, en 6 mois. (un peu moins en fait car il a fallu créer et surtout installer tout ça aussi) 🙂

Mais ça, je ne le savais pas encore 🙂

Alors forcément, lorsque j’ai visité les lieux pour ma rencontre avec les organisatrices, et que j’ai découvert ceci  :

et bien…  j’ai paniqué ! 😀

Consciente de la charge gigantesque de travail que cela représenterait, mais aussi de l’impact direct que ça aurait sur toute ma vie voir ma santé car : GROS STRESS, et GROSSE PRESSION.

Mais on me mandatait ENFINNNNNNNN pour du yarnbombing  alors le challenge était tenant quand même.

Donc vous l’avez compris, y a eu danse de la joie…. panique et palpitation, et quand même danse de la joie, parce que le lieu est splendide même en hiver 🙂

J’avais 6 mois en tout, quasi jours pour jours pour établir un projet, le créer et l’installer dans ces lieux.

Avec aussi pour mission d’animer, 2h par semaine, de janvier à mai, des ateliers yarnbombing au centre social de St Flour, en vue de pouvoir réaliser une partie de ce projet. (mais sans la moindre idée, au départ, du nombre de participants, ni de leur niveau)

bref, palpitation d’excitation, et CHALLENGE ACCEPTE !

Alors sans plus attendre, je vous montre le résultat en vidéo, et vous explique ensuite tout ça 🙂

Alors ça vous plait ?

🙂

72km de fils (dont 20km tricotés par les participants à l’atelier du centre social de St Flour)

et 500 araignées, dispatchées dans cet espace

et, miracle : aucune tendinite !

(merci aux huiles essentielles de gautherie, que j’ai découverte grâce à une copine !)

🙂 🙂 🙂

Cela aura été un travail intense, très très très intense depuis décembre.

Comme je le dis souvent : y en a qui courent des marathons, moi je recouvre des lieux de tricot, et c’est tout aussi sportif et prenant 🙂

L’espace étant tellement grand (les barrières rouges et vertes font 18m de long !), que j’ai décidé de diviser l’espace en plusieurs zones de couleurs, notamment pour me motiver moi, pendant ces 6 mois, et pouvoir créer des espaces colorés.

Des mètres et des mètres de barrières, et j’ai décidé d’attribuer les ptites jardinières carrées du centre de l’espace, aux ateliers que j’animais au centre social de St-Flour.

Pour vous donner une idée : chaque jardinière fait 2m de côté, il y en a 20 ! ( donc 160m de barrière !)

Ces jardinières sont le souvenir de réunions rigolotes, de conversations interessantes et de partage de savoir, bref, de chouettes souvenirs, merci à vous pour votre participation ! 🙂

L’idée pour moi c’était vraiment de mettre en valeur les lieux, en rendant hommage à ces lieux, mais aussi en faisant sourire les visiteurs.

Recouvrir de laine un arbre oui, mais avoir une certaine cohérence dans le projet, une certaine harmonie aussi, pour moi, c’est impératif… bref, jsuis pas photographe pour rien non plus. 🙂

L’espace était tellement grand, que j’ai aussi souhaité recouvrir horizontalement et verticalement les lieux.

Ces vieux murs sont tellement magnifiques !

Le thème de l’exposition de l’été était « le fil » … alors du coup….

L’araignée bien sûre ! 🙂

J’ai donc recouvert 500 balles et ballons de crochet, en y collant des yeux et des pattes (avec pas mal d’éclat de rire à chaque regard posé sur leur regard tordus et rigolos)

https://www.instagram.com/p/BNC3b29DRzY/?taken-by=woolaoops

 

une dame pipi 🙂

des petites, cachées un peu partout

et puis, la reine mère, ma big MasterQueen spider 🙂

Elle a eu un succès fou lors de l’inauguration et j’en suis ravie, à vrai dire, je craignais qu’elle fasse un peu peur, surtout aux enfants, vu sa taille…. me voilà donc plus que ravie 🙂

Et qui dit araignées dit toiles, bien sûr…

Je ne félicite pas mon assistante à moustaches pour son aide lors de leur créations 😀

https://www.instagram.com/p/BTs4DplhJxS/?taken-by=woolaoops

l’arbre du milieu a entre temps été recouvert de crochet lui aussi 😉

et puis, bien sûr, l’installation !

Entre la météo pas super top, les coups de soleil surprise, et le travail considérable en perspective, c’était presque le plus stressant car là, le temps était compté pour de bon ! 🙂

Installer la 1ère zone, et me rendre compte que ça rend exactement comme ce que j’avais en tête.

EXTASE ! (et c’est rassurant aussi..jsuis tarée dans ma tête avec mes idées, mais j’arrive à créer ça – ouf !) 🙂

1ere session d'installation du big projet de #yarnbombing sur lequel je travaille depuis decembre. Voilà environ 1/20e…

Publié par WOOLA OOPS sur mercredi 26 avril 2017

Mais grâce à l’aide de quelques copains et copines, et l’ingéniosité de Yves, le jardinier des lieux (merci merci Yves !), tout était prêt pour l’inauguration qui se tenait le 9 juin 2017.

Vous avez jusqu’au 17 septembre 2017 pour aller voir ça au :

Jardin de l’Ecomusée

15320 Ruynes en Margeride

🙂

Un énorme merci aux organisateurs de ce magnifique lieu pour cette belle initiative, merci à Alexandra, Claudie, Sylvain, Marie-Thérèse pour votre aide lors de l’installation, et merci à tous mes amis et entourage, d’avoir supporté ces 6 dernieers mois mon stress, ma frustration, mes désistements parfois dernière minute à toute forme de vie sociale car « finalement jsuis à la bourre là, faut que j’avance sur ma barrière »…. (la version marchait aussi pour « mes araignées » et « mes arbres ») 🙁

Alors la suite ?

Après 6 mois à tricoter de l’acrylique, je vais enfin pouvoir revenir à mes matières précieuses : teinture de fils à tricoter, et me replonger dans l’alpaga, la soie, le chameau, le merinos et le cachemire 🙂

Enfin jusqu’au prochain projet yarnbombing quoi

🙂

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    tata tricot
    10/06/2017 at 3:52

    Bravo pour tout ce boulot. C’est splendide !
    Chapeau … tu as réussi un boulot titanesque pendant 6 mois , mais comment as tu ? tu as une astuce pour des journées de plus de 24h ???
    Vraiment encore bravo, j’adorerai etre dans le coin pour voir cela en vrai !!!
    Bon repos!

    • Reply
      Woolaoops
      10/06/2017 at 7:26

      en fait c’est simple : pas de mec, j’ai pas vu mes amis sauf pour tricoter avec eux, j’ai ralé qd j’en avais marre, mangé du chocolat quand j’en pouvais plus, j’ai pensé à la date d’inauguration très fort, et puis au résultat car je voulais vraiment que ça ressemble à ce que j’avais en tête… Quand je faisais une demi-journée de break ou +, je rattrapais direct le boulot le lendemain et jours suivant
      et j’ai sûrement pris quelques kilos aussi, et pour être honnête là, jsuis dans un état de fatigue physique et nerveuse assez violent mais peu importe : me voilà heureuse d’avoir atteint un nouveau challenge 🙂

  • Reply
    Sophie
    10/06/2017 at 8:07

    Absolument magnifique, je suis baba de voir le travail que tu as accompli seule, c’est énorme!!! BRAVO!!!!

  • Reply
    Scrapaboom
    28/07/2017 at 2:14

    Quel magnifique projet!! Dommage que je sois trop loin pour venir voir ça en vrai, j’aurais beaucoup aimé!!

  • Leave a Reply