0 In Tricot

Le châle Ramona Falls, de Cory Ellen Boberg (indie.knits)

This post is also available in : Anglais

Comme chaque année, de janvier à mars, je me plonge dans le MKAL du Rose City Yarncrawl, et cette année 2018 n’aura pas fait exception à la règle, avec le projet Ramona Falls de Cory Ellen Boberg. (le modèle est ici)

 

Comme d’habitude, c’est un projet mystère, dont le modèle est découpé en indices, délivrée aux participantes chaque semaine.

Et comme d’habitude, c’est un projet qui nécessite 2 pelotes de fil fin, environ 400 m par pelotes, et des aiguilles 2.5 à 3.5mm pour travailler tout ça !

Pour ce projet j’ai donc choisi 2 pelotes, 1 pelote achetée lors de mon dernier passage à Portland, une marque de teinturière locale : Black trillium Fiber (dont je suis fan),  (c’est la blanche mouchetée sur la photo)

https://www.instagram.com/p/BdnCxgiFTF2/?taken-by=woolaoops

Et une de mes pelotes teintes, « Big Sur », fil à chaussette que vous retrouverez dans ma boutique en ligne ici. 🙂

Les projets mystères du Rose city yarncrawl sont toujours relativement simples à tricoter (et c’est peut-être tout le problème justement ?). Mais là je dois avouer que j’ai adoré voir les couleurs se mélanger ou s’affirmer dans mon Ramona Falls. Je suis ravie de ce choix de couleurs ! 🙂

https://www.instagram.com/p/BeeFeS-lZIj/?taken-by=woolaoops

Le Ramona Falls est simple à tricoter, on peut facilement se laisser aller et juste abandonner le rythme en fait…

https://www.instagram.com/p/Ben1OHFFAkn/?taken-by=woolaoops

J’avoue, je me suis faite un peu dépasser par l’agenda, mais peu importe, j’ai rattrapé vite tout ça et j’ai  finalement décidé d’écourter un peu aussi le projet, pour garder de la laine et intégrer ces 2 couleurs dans un autre projet (chaussettes ?, rayures d’un pull ? je ne sais pas encore mais ça sera très beau c’est certain !) 🙂

Allez hop, voilà donc quelques photos faites aujourd’hui, en profitant d’une accalmie des températures hivernales. La cascade du chateau de Sailhant me semblait appropriée pour faire les photos de ce projet tricot, Ramona Fall étant inspiré par des chutes d’eau et le courant et mouvement de l’eau. 🙂

Je vous épargne la photo de ma glissade sur la mousse et les racines humides au bord de l’eau, on commence à se connaitre, ça semblait évident que même en faisant attention, je finisse le cul par terre avec atterrissage non controlé 🙂

N’empêche, vivement l’année prochaine et le prochain MKAL du Rose City Yarncrawl de Portland !

Ce Ramona Falls me plait beaucoup, j’ai hâte de découvrir les autres projets tricots de cet évènement !

🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply