3 In Tricot

L’étole WONDERWOMAN au tricot

This post is also available in : Anglais

Il y a des projets tricots qu’on voit passer, et qu’on sait direct qu’ils vont finir sur nos aiguilles. L’étole Wonderwoman fait partie de ces projets. J’ai même teint des couleurs spécifiquement pour ce projet, c’est vous dire !

(Le modèle pour ce projet Wonderwoman est disponible ici et il est gratuit !)

Et pourtant, je savais aussi que je ne la porterai pas, ces couleurs n’étant pas forcément celles que je portent (si elle vous intéresse, faites-moi signe 😉 ).

J’ai utilisé pour ce projet, une pelote de « Wonder red »  en 75% SW merinos 20% nylon et 5% stellia argenté

et une pelote de « Wonder yellow » 75% SW merinos 25% nylon

(oui oui, pour les noms des couleurs, je me suis pas foulée, c’est vrai !) 🙂

Relativement facile à tricoter, j’ai profité du lancement d’un KAL par Petit Bout de moi pour me lancer (y a un topic sur Ravelry pour ce KAL ici ).

Du point mousse, des rangs raccourcis et du changement de couleurs. En soit, ce projet Wonderwoman est relativement simple, juste un peu long car bon, le point mousse c’est…. long quoi 🙂

Tellement long que mon assistante a abandonné en cours de route 😀

Mais l’avantage du point mousse c’est aussi qu’on peut trimballer ce projet un peu n’importe où et le tricoter pendant qu’on est avec les copines à papoter. Du coup, j’ai profité d’une semaine assez calme dans mon agenda de photographe de mariage pour réaliser cette étole Wonderwoman.

La photo de la dernière maille…. toujours la plus excitante, celle qu’on fait durer un peu plus longtemps le temps d’une photo, juste pour savourer la satisfaction du nouveau challenge atteint 🙂

L’autre satisfaction c’est qu’il me restait de la laine ! J’avais un peu peur car mes aiguilles étaient plus grosses que les recommandés (n°4), mais que je n’ai pas du tout été à cours de couleurs. Donc cool !

Voilà un nouveau châle dans ma désormais longue longue collection de réalisations 🙂

Et quoi de mieux pour vous montrer ça que d’aller dans la nature, admirer l’oeuvre « Hydrosphère », créee par Alice et David Bertizzolo, au lac du Pêcher.  ça donne un pti côté irréel et encore plus super héro du coup 🙂

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Knit Ael
    10/08/2017 at 7:36

    J’adore !! Elle est vraiment super cette étole. Elle va me donner à réfléchir pour mes prochains projets tricot.

  • Reply
    Popaddict
    11/08/2017 at 8:34

    Super sympa ! Je l’avais repéré sur le net mais ton fil rouge pailleté est très beau et je suis certaine qu’il est encore plus beau en vrai!

  • Reply
    Des mitaines pour combattre le froid - WOOLA OOPS
    25/08/2017 at 9:11

    […] Une petite ambiance de super héros et de bande dessinée qui collait pile poil à l’humeur du moment, puisque je viens tout juste de finir de tricoter l’étole Wonder woman. […]

  • Leave a Reply