0 In Bonne action - soyons gentils/ Tricot

Le tricot autrement… les yeux fermés !

LA CLAQUE ! Une autre façon de « voir » les choses…

🙂
J’ai rencontré Laure-Hélène lors d’une sortie avec d’autres amis, autour d’un verre.

Il y a eu tout de suite une sorte de coup de foudre amical, son énergie, son sourire, son humour, je l’ai adoré tout de suite et puis bon, pour être honnête, j’ai aussi craqué pour Flipper, son chien guide, un joli labrador noir, mignon mais des fois un peu bête… bref, il fallait qu’on se revoit !

Et vu que je parle de tricot un peu à tout le monde, lorsque Laure-Hèlène, aveugle, m’a dit qu’elle adorerait apprendre à tricoter, j’ai jubilé (yesssssss une de plus dans ma communauté !) 🙂

Et franchement, je me suis dit que si elle voulait essayer en étant aveugle, ça n’allait pas être moi qui l’en empêcherait, au contraire j’adorerai de mon côté, essayer de lui apprendre.

Vla le challenge !

🙂

Mais je savais que j’apprendrai bien plus qu’elle au final 🙂

Ce matin, les yeux fermés, j’ai essayé de m’imaginer comment lui expliquer (déjà que lui expliquer les yeux ouverts ce que je faisais me paraissait difficile, surtout s’il fallait éviter de lui dire « regarde », et « tu vois, là »)

Après avoir un peu pensé au sujet, j’ai décidé de lui amener une énorme pelote et des aiguilles tailles 20mm, au cas où sur le retour, elle croiserait aussi un vampire que Flipper ne saurait combattre, elle pourrait crever des coeurs et se défendre avec mes pieux déguisés en aiguille à tricoter 😀 😀 😀

Quelques pelotes de Phildar Rapido, et une autre énorme pelote de Cascade Magnum

aiguilles 20mm
Et nous avons essayé accompagné de sa fille, voyante, mais gauchère (oui, j’aime le challenge, mais quel bonheur !)

C’est une autre perspective, un autre « regard » posé sur le tricot, celui de la gestuelle brute, celui du ressenti du bout des doigts, et celui de la mémoire du geste.

Et vous savez quoi ?

Comme je m’en doutais, Laure-Hélène, après quelques tentatives, a capté le geste !!!
Bien entendu, c’est pas gagné, bien entendu, il va falloir de l’entrainement, mais j’ai été bluffée, scotchée, et j’ai pris une belle claque.

(bon, je suis aussi un peu rassurée car ça veut dire que je lui ai expliqué un peu correctement aussi) 🙂

Bref, tout ça pour vous dire, que si aujourd’hui vous voulez un nouveau challenge, fermez les yeux, lâchez les aiguilles, et reprenez-les….

Je crois que j’ai envie de reformater ma manière de tricoter, pour être encore plus en symbiose avec mon fil, avec mes aiguilles, et oublier un peu les automatismes.

J’ai l’impression aujourd’hui d’avoir appris à tricoter, et ça me rend vraiment super heureuse…

Il fallait que je partage ça avec vous

🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply